News people Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Le poker en ligne est devenu plus qu’un simple effet de mode ou un phénomène de société: c’est maintenant un jeu qui peut vous faire gagner de l’argent!

Conseils Pour Gagner au Poker


Avec internet, le poker est devenu accessible à tous et les sites de poker en ligne gratuit sur PokerStars se multiplient! Alors si vous aussi vous voulez tenter l’aventure du poker en ligne, Cet article est pour vous!

Pour bien commencer, et avant même de comprendre l’essence même du poker, nous vous conseillons de lire l’article qui vous guidera sur les choix à faire avant de commencer à jouer au poker et nous vous dévoilons les 7 conseils du poker en ligne !

Les 7 conseils pour jouer un Poker Gagnant

1-Rester impassible:

Savoir se contenir, savoir masquer ses émotions, que ce soit à une partie en ligne ou lors d’une partie de poker en casino en dur, vous ne devez livrer aucune indication à vos adversaires. Ces derniers pourraient s’en servir contre vous. Sur internet, jouer trop rapidement ou montrer ses cartes trop souvent sont des erreurs fréquentes chez les débutants. Nous vous conseillons de ne jamais montrer votre jeu et de jouer toujours sur le même rythme. Repérez-vous avec les outils de la salle de poker en ligne gratuit , sablier , chronomètre, jauge de temps et jouez toujours au même moment.
2-Ayez une approche “Business”:

Ne nous voilons pas la face, le poker est un jeu d’argent, pour l’argent, avec de l’argent et un peu de plaisir. Si vous écartez l’espace d’un instant la dimension pécuniaire du poker alors vous courrez un grand risque; Non pas pour une question de valeur de l’argent (l’abstraction de valeur est d’ailleurs une bonne chose) mais plutôt pour une question de rapport gain/risque. Comme un trader ou un banquier, vous devez évaluer en permanence ce rapport et surtout posez-vous la question suivante à chaque fois que vous hésitez à jouer vos cartes :” Aurai-je une meilleure opportunité avant la fin de la partie ?” Si la réponse est “OUI”, n’hésitez pas à ne prendre aucun risque sur ce coup-là, si la réponse est “NON” alors posez-vous les questions relatives à la rentabilité absolue du coup dans lequel vous vous engagez. Votre poker n’est rien d’autre qu’une entreprise: vous faites vos placements ,plus ou moins risqués, vos unités de placements sont vos jetons: Votre placement est-il rentable ? A vous de le déterminer avec tous les outils mis à votre disposition (calculs de côtes, poker-tracker, indications formelles).
3-Les maths rien que les maths:

Evacuez toutes notions de “feeling” de votre tête. Ne raisonnez pas avec votre “instinct” : source d’erreurs et de mal-être profond. En effet, quoi de pire que de se rendre compte que notre instinct nous a conduit vers une erreur…

Pour éviter ce genre de pièges, évacuez l’”affect”, les sentiments, les prémonitions, la superstition, les impressions et restez sur les faits: avez-vous la côte (côte financière, côte de pot, côte implicite) ? Ne vous égarez jamais dans les méandres du “feeling” … Sur le long terme votre “feeling” ne vous sera d’aucune utilité, il ne peut vous aider qu’au cas par cas et sera bien plus souvent à l’origine de pertes que de profits.
4-Savoir mentir:

Le mensonge est un vilain défaut mais au poker c’est la base d’une stratégie gagnante. Ce pendant, pour bluffer, vous devez trouver le bon spot ! Un bluff qui échoue c’est un uniquement sur un mauvais timing: votre adversaire à une main qu’il n’aurait jamais lâchée (bluff inutile) ou votre bluff n’est pas crédible (le comble pour un bluff).

Le bluff doit être construit uniquement sur des éléments techniques: le bon move au bon moment! Si vous souhaitez bluffer un adversaire pour le plaisir de le bluffer, il y a de grandes chances que cela soit voué à l’échec ! Le bluff est une arme redoutable si et seulement si on l’utilise de façon sporadique.
5-Se connaître / Savoir se remettre en question:
Le poker revêt une grande part de psychologie, c’est indéniable. Mais lorsque l’on parle de psychologie, on oublie souvent qu’il s’agit autant d’analyser son propre jeu que celui de son adversaire. L’adage dit “Connais-toi toi-même” et il n’a jamais été aussi vrai qu’au poker. Pourquoi ? tout simplement car votre pire ennemi, c’est vous-même. Si vous savez précisément quelle image vous dégagez autour de la table et si vous savez comment réagissent vos adversaires à vos différents comportements, alors vous aurez une belle longueur d’avance sur eux. Vous pourrez même en tirer profit.
6-être imprévisible:

Jouer un jeu de poker de type “ABC” est un véritable régal….pour vos adversaires. En effet, si vous jouez un poker standard et prévisible, vos adversaires ne se priveront pas de s’en servir. Aussi, il est impératif pour jouer un poker gagnant sur le long terme de “déguiser” votre jeu et surtout de varier votre style. Bien évidemment, vous aurez une tendance générale (tight agressif, large agressif, etc..) mais ne vous y tenez pas trop: vos adversaires les plus redoutables pourraient vous cataloguer et ainsi très vite comprendre comment vous jouez telles ou telles mains.
7-Mémoriser pour comprendre:

Sur internet, la majeure partie de vos adversaires joueront toujours de la même façon (surtout les joueurs qui jouent sur un très grand nombre de tables). Il est donc très intéressant de mémoriser comment vos adversaires jouent et de tenir des statistiques sur leurs habitudes et leur style. Des logiciels existent pour vous aider dans ce domaine, ce sont des poker-tracker. En mémorisant toutes les informations que vous pouvez obtenir, vous exploiterez les faiblesses de vos adversaires !
Prendre l’ascendant sur votre adversaire passe par le respect de ces 7 points. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à établir une stratégie de jeu et de vous y tenir.




Enregistrer un commentaire

Disqus