News people Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





C'est le genre d'infos que les stars préfèrent ne pas ébruiter : le rappeur américain Kanye West s'est fait payer 2,3 millions d'euros par le président du Kazakshtan pour venir chanter ses plus grands tubes pendant le mariage de son petit-fils.

Pour un gros chèque, Kanye West anime mariages et autres fêtes...


Un concert très très privé organisé samedi dernier à l'Hôtel Royal Tulip d'Almaty. C'est le site américain TMZ qui révèle l'embarrassante excursion, vidéos Instagram d'invités à l'appui. Sur l'une d'entre elles, on le voit ainsi s'époumoner sur le titre "Can't Tell Me Nothing".

Tourné en ridicule par Sacha Baron Cohen et son film Borat, le Kazakhstan n'en demeure pas moins une dictature dirigée par Noursoultan Nazarbaïev.

Réélu en 2011 à 95% des voix, il règne sur le pays depuis 1990. Le pays est par ailleurs classé 113e au rang mondial des pays les plus corrompus.




Enregistrer un commentaire

Disqus