News people Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Une grande voix de la radio s'est définitivement tue. L'animateur Jean-Louis Foulquier, grand spécialiste de la chanson française et créateur des Francofolies, s'est éteint à La Rochelle (Charente-Maritime), la ville qui l'avait  vu naître il y a 70 ans. «Il est parti d'une longue maladie», a annoncé une responsable de la radio, qui consacrera, mercredi, une partie de son antenne à son ex-animateur, notamment entre 20h et 23h.
 
La ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filippetti a fait part de sa «grande tristesse», saluant «l'une des grandes voix de la station publique» au moment où France Inter fête ses cinquante ans.
Décès de l'animateur radio Jean-Louis Foulquier

L'homme, aux multiples talents, avait fait ses début à France Inter en 1965... comme «standardiste», comme il raconte son sur site. Très vite, il prend le micro, anime et produit des émissions :  Studio de Nuit,  Y'a d'la chanson dans l'air et surtout Pollen, les copains d'abord. En août 2008, «après plus de quarante années de service, la direction de France Inter décide l'arrêt brusque de cette collaboration», note-t-il. Il animait alors TTC (Tous Talents confondus).

Mais Jean-Louis Foulquier avait bien plus qu'une seule occupation : en 1985, il met sur pied le festival de chanson Les Francofolies de La Rochelle, où il fait découvrir à un large public de très nombreux artistes et jeunes talents. Il était également comédien, tournant dans de nombreux téléfilms. Récemment, il avait interprété sur scène «La Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules»  de Philippe Delerm.
Chevalier de la Légion d'honneur, il avait publié son autobiographie «Au large de la nuit», et un album de chansons «Foulquier» (1993).





Enregistrer un commentaire

Disqus