News people Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Une peine de quatre mois de prison avec sursis, assortie de 4000 euros d’amende, a été requise ce vendredi matin à l’encontre de Patrick Bruel devant le tribunal correctionnel de Nanterre. Le chanteur était jugé devant la 12ème chambre pour «violence» et «outrage» sur deux policiers. Les faits remontent au 24 mars 2013, à Neuilly (Hauts-de-Seine). Patrick Bruel était en voiture et devait récupérer ses enfants, mais il s’est retrouvé bloqué à cause de la Manif pour tous.

Patrick Bruel


Un fonctionnaire lui demande de reculer, mais le chanteur n’obtempère pas et avance un peu, touchant avec sa roue le genou de son interlocuteur. Lequel se verra prescrire trois jours d’ITT. Le chanteur s’emporte ensuite contre un deuxième policier.
 
Hier à l’audience, le caractère «intentionnel» des violences reprochées à Patrick Bruel a été largement débattu. L’intéressé a présenté ses excuses, expliquant qu’il n’avait pas voulu forcer le passage. L’avocat des policiers estime que le chanteur a fait «amende honorable», expliquant qu’il avait pas attendu le procès pour en indemniser les victimes. Le jugement sera rendu le 6 janvier.






Enregistrer un commentaire

Disqus